Identification d'un animal

Chiens et Chats !

Depuis le 1er janvier 2012, tous les chiens et aussi les chats qui naissent doivent sans exception être identifiés par un tatouage ou une puce électronique.

Sachez que tous les chiens de plus de 4 mois et les chats de plus de 7 mois doivent être obligatoirement identifiés.

L?identification de votre animal domestique est essentielle en cas de fugue, de perte ou encore d?abandon de l?animal car elle permet aux services compétents de retrouver le propriétaire de l?animal et ainsi, d?éviter l?euthanasie.

Par ailleurs, si vous devez voyager en Europe avec votre animal, seule l'identification par puce électronique est obligatoire et officielle. Seule l'identification par transpondeur est reconnue sur les passeports animaux pour les voyages non commerciaux entre deux états.

Cette identification est également obligatoire avant toute cession, à titre onéreux ou gratuit, d'un chien ou d'un chat. L'absence d'identification des chats et chiens lors d'une cession est passible d'une amende de 4ème classe (750 euros).

Puce ou tatouage ?

Si vous devez choisir entre les 2 procédés d?identification, choisissez la puce électronique si vous devez voyager avec votre animal. De la taille d?un grain de riz, elle est placée par le vétérinaire sous la peau de l'animal au niveau du cou. C?est rapide et peu douloureux.

Les informations présentes sur la puce électronique peuvent être lues grâce à un outil spécial, disponible chez les vétérinaires, dans les fourrières, les refuges animaliers et les bureaux de police.

Pour tatouer un animal, il faut pratiquer une anesthésie générale. Contrairement à la puce électronique, les caractères d'un tatouage peuvent devenir de moins en moins lisibles au fil des années. Autre avantage de la puce électronique, elle est infalsifiable.